Œil et Loupe

Le travail d’un conservateur-restaurateur est étroitement lié à l’observation de l’oeuvre et de ces caractéristiques.

observation d’une signature

Pour cela, une observation minutieuse de l’oeuvre est nécessaire. On peut connaitre ou d’estimer le niveau de dégradation de l’oeuvre, et, si des interventions d’urgences doivent être rapidement effectuées. Ces observations fournissent des informations pertinentes sur les matériaux constitutifs de l’oeuvre : nature de la toile, type de peinture (huile, tempera, gouache…), présences d’éléments d’identification (date, signature de l’artiste … ).

Observation de la limite entre une toile d’origine oxydée et une toile de rentoilage.

Ce travail peut être complété par des observations et des analyses sous une loupe.