Greffes et incrustations

Lorsque l’oeuvre présente des déchirures importantes ou des lacunes, il convient de les combler. Pour cela , le restaurateur doit procéder à la pose d’incrustations ou de greffes.
Une greffe ou une incrustation consiste à la mise en place d’un insert tissé ou non tissé, ajusté et collé au contour de la lacune du support, pour rétablir une continuité de la structure de celui-ci.